Articles les plus consultés

13 décembre 2007

10 décembre 2007

Sculpture sur béton (II) Mathieu Pernot


Territoires de l'image - Le Fresnoy, 10 ans de création

Lab-Labanque s'associe aux 10 ans de création du Fresnoy et présente une sélection d'oeuvres consacrée à la ville sous le commissariat de Madeleine Van Doren. Les installations sonores et vidéos de Sébastien Caillat, Johan Berard, Thierry Bernard, Bernardo Spinelli, Arno Fabre, Carolina Gonçalves, Bruno Elisabeth, Hakeem B., Liu Zhen-Chen seront présentées.
http://lefresnoy.net/


Mathieu PERNOT

Mathieu Pernot présente un travail photographique réalisé dans le cadre d'une résidence d'artiste de la communauté d'agglomération Artois Comm. Lors de la destruction d'un immeuble HLM au Mont-Liébaut, un quartier de la ville de Béthune, l’artiste a photographié les intérieurs des appartements vides où seules les tapisseries rappellent l’intimité des occupants.
Ces images de démolitions d’immeubles par l’explosif ont été réalisées dans les banlieues de quelques grandes villes françaises. Les photographies, prises au moment où l’édifice vacille, évoquent la vulnérabilité de sa structure en même temps que la fragilité sociale de ceux qui l’habitaient. Le caractère festif et spectaculaire que les édiles locaux confèrent volontiers à ces manifestations publiques dissimule mal le fait qu’avec l’immeuble c’est toute une mémoire du quartier qui disparaît.

Sculpture publique, sculpture privée

Dans le cadre de la semaine thématique "7/24:30! - Quotidien sous contrôle" organisée par la Ligue des droits de l'Homme,Nicolas Malevé et Michel Cleempoel ont le plaisir de vous inviter à la présentation de leur projet de jeu en ligne YOOGLE! basé sur les traces que nous laissons sur le réseau Internet.
"Nous craignons Big Brother mais, paradoxalement, nous confions volontairement de multiples informations (parfois très intimes) à de multiples little brothers, sympas et complices de nos plaisirs, aveugles sur l'usage qu'ils en font."
Mercredi 12/12 à 18h - Maison du Peuple - 37 Parvis Saint-Gilles - 1060 Bruxelles-
L'atelier "COMMENT PROTÉGER SA VIE PRIVÉE SUR INTERNET ?"
"Apprendre à utiliser des logiciels libres pour contrôler vos traces sur le web : software, cookies, spyware, profiling ...
Samedi 15/12 de 15h à 17h. - Atelier du Web - 37 rue du Fort - 1060 Bruxelles Tarif 2€
Contact > Constant vzw - 02 539 24 67
+ d'infos > http://www.liguedh.be

05 décembre 2007

Sculpture de vents - Eduardo Chillida

Bilan de santé au "Peigne du Vent" : Le musée Chillida-Leku a demandé de faire une étude pour analyser les possibles détériorations que la sculpture de Chillida a subie en 30 ans.

“A l’une des extrémités de la baie de Donostia, au pied du mont Igeldo. C’est là qu’en 1977, Eduardo Chillida installa son oeuvre préférée, le Peigne du Vent, avec trois pièces d’acier spectaculaires, arrimées aux rochers et cernées par la mer. Trente ans plus tard, Donostia-San Sebastian célèbre l’anniversaire de cet espace magique, exemple unique d’harmonie entre art et paysage”.
Voir le site du musée Chillida

Sculpture chinoise


Le temple Wutunxia présente une sculpture de Bodhisattva Guanyin aux mille mains et aux mille yeux. http://french.peopledaily.com.cn/Culture/6313531.html

28 novembre 2007

Sculpture en Grèce (II)

Coucher de soleil sur l'île de Moni depuis Egine.

Nazaré dans la "plaine des oliviers".


Le professeur Houliaras, titulaire du cours de sculpture de l'Ecole Supérieure des Beaux-Arts d'Athènes, nous a chaleureusement accueilli et guidé lors de notre visite; le voici conseillant un étudiant lors d'un travail de mise au point.

The Athens School of Fine Arts : http://www.asfa.gr/greek/erasmus/index.htm

26 novembre 2007

Sculpture en Grèce (I)

Theodora vue par Jean François.

Theodora vue par Nazare.

Les recherches de Nazare.


Le travail de Théodora vu et assisté par Nazare.


Le coucher de soleil vu par Nazare.


Quelques photos du séjour de Nazare Mardaga à Egine (Grèce), dans le cadre des échanges ERASMUS. Elle est accueillie par Theodora Chorafas, céramiste - sculpteur et travaille dans son atelier.

http://art-aigina.org/en/curriculum.php?lang=en&nom=theo


20 novembre 2007

Sculptures vandalisées


Dans le cadre d'Europalia.Europa nous avons évoqué le parcours d'artistes sur les places de Bruxelles "Agorafolly ". Cette exposition a été très rapidement la cible des vandales et la plupart des oeuvres sont détériorées, voire détruites. Une pétition est lancée sur le net : http://www.europalia.eu/petition.php
Voir également articles et reportages :
http://www.tribunedebruxelles.be/fr/ArchiveArticle/9687/app.rvb
http://www.telebruxelles.net/portail/content/view/1543/306/

Sculpture "Bête"


Visite de l'exposition "Bêtes et Hommes" à la grande Halle de la Villette à Paris. Remarquable scénographie alliant les approches les plus variées, dont les arts plastiques. Passionnant, varié, enrichissant, interpellant, séduisant,...


Les artistes de "Bêtes et Hommes" :

Les plasticiens
Art Orienté Objet (Benoît Mangin, Marion Laval-Jeantet), Iain Baxter (Canada), Carole Benzaken, Pascal Bernier, Willie Bester (Afrique du Sud), Aline Bordereau, Jean-Yves Brélivet, Catherine Chalmers (États-Unis), James Chedburn, Geoffrey Cottenceau, Nicolas Darrot, Erik Dietman, Bita Fayyazi(Iran), Anne Ferrer, Jean-François Fourtou, Gloria Friedmann, Bertrand Gadenne, Carsten Höller (Suède), Rebecca Horn (Allemagne), Olivier Leroi, David Mach (Grande-Bretagne), John Martini (États-Unis), Tony Matelli (États-Unis), Margaret Michel, Nicole Morello, Panamarenko (Belgique), Alain Séchas, Présence Panchounette, Bill Scanga (États-Unis), Yang Zhenzhong (Chine) .

Les illustrateurs
Edmond Baudoin, Les chevreaux suprématistes (Matthieu Lemarié, Pénélope de Bozzi, Lucie Chaumont) .

Les designers
Hilton McConnico, Wieki Somers (Pays-Bas), Riccardo Dalisi (Italie), Philippe Starck, Tsé & Tsé associées (Catherine Lévy, Sigolène Prébois)
Les vidéastes
Alessandro Arrigoni et Claudia Candido, Chris Marker, Bill Owens, Jean Painlevé, Georges Rey, Muriel Toulemonde

Les photographes
Jane Evelyn Atwood, Antonio Biasiucci (Italie), Nick Brandt (États-Unis), Antoine d’Agata, Pia Elizondo (Mexique), Jill Freedman (États-Unis), Masahisa Fukase (Japon), Hans Gissinger (États-Unis), Chris Herzfeld (Belgique), Candida Höfer (Allemagne),Henry Horenstein (États-Unis), Philippe Lopparelli, Tina Mérandon, Alex Majoli (Italie), Martin Parr (Grande-Bretagne).


Dans le cadre de "Bêtes et Hommes", le Parc de la Villette a fait des commandes spécifiques aux plasticiens Nicolas Darrot et James Chedburn, aux photographes Jane Evelyn Atwood et Alex Majoli et à l’artiste wayana Aïmawale Opoya.

Voir le site de l'expo : http://www.betesethommes.fr/

18 novembre 2007

Sculptures en bronze


Les élèves de l'atelier de sculpture de l'Académie de dessin et des arts visuels de Molenbeek-Saint-Jean exposent à "La Fonderie". Le projet doit son existence à la motivation de Pierre Dessaer, leur professeur. Certaines de ces pièces ayant été coulées à La Fonderie, c'est très naturellement qu'il a pensé à demander à l'équipe du musée bruxellois de l'industrie et du travail d'accueillir cette exposition. Dans son souci permanent d'exposer et d'expliquer le travail de l'homme, La Fonderie a accepté, après avoir insisté sur la volonté de faire de cette exposition un outil didactique : des documents audiovisuels accompagneront les sculptures présentées afin d'initier le public à leur processus de fabrication.

Cu6 Sn5
Au Musée bruxellois de l'industrie et du travail,
"La Fonderie".
Du 17 novembre au 9 décembre 2007.
27 rue Ransfort ­ 1080 Bruxelles.
Ouvert du mardi au vendredi, de 10h à 17h;
les week-ends et jours fériés de 14h à 17h.

24 octobre 2007

Sculptures sur places "Agorafolly"

Dans le cadre d'Europalia.Europa , un parcours d'artistes sur les places de Bruxelles ("Agorafolly Outside") et une exposition "inside" à "La centrale électrique", Place Sainte-Catherine 44 - 1000 Bruxelles.
"Agorafolly a l’ambition de faire vivre 27 places du cœur de Bruxelles et d’en faire des lieux de rencontre autour de l’art contemporain. L’occasion est ainsi donnée à 27 jeunes talents (un par Etat membre) de créer, dans un espace qui leur a été attribué à Bruxelles, une œuvre symbolisant leur vision de l’Europe de demain.
De tous temps, places et marchés ont été des endroits de rassemblement importants sur le continent européen. Marchands, artistes ou troubadours s'y retrouvaient, faisant de ces lieux de véritables plateformes d'échanges sociaux et commerciaux.
Avec Agorafolly, europalia.europa tentera de rendre aux places ce rôle séculaire et d’en faire des lieux de rapprochements publics ou familiaux autour de l'art contemporain. Le parcours Agorafolly se tiendra d'octobre à décembre 2007 et sera accompagné d'un audioguide. Un guide gratuit sera également mis à disposition des visiteurs. "
Voir le parcours : http://www.europalia.eu/webcontent.php?id=438&lng=fr
Voir la présentation : http://www.europalia.eu/dbfiles/mfile/200710/mfile1729.pdf

Installation de Radovan Cerevka sur la place Rouppe, vision accueillante de notre bonne vieille Europe... Lors de la prise de vue, l'artiste venait de démonter les fils barbelés entourant le camp; trop réaliste peut être?

Et le plan du parcours...
voir le dossier de presse : http://www.brusselsinternational.be/newsimages/5225/agorafolly_farde_de_presse_fr_def.doc?bcsi_scan_934C20D41D700C9A=+Ue9VYKv3ScBXeiXJsODgQwAAACoSnsJ&bcsi_scan_filename=agorafolly_farde_de_presse_fr_def.doc
voir photos variées : http://www.flickr.com/photos/quarsan/1943124785/

19 octobre 2007

Sculpture du royaume du Bénin

"Bénin, cinq siècles d'art royal", Musée du quai Branly, galerie Jardin, 37, quai Branly, Paris-7e. Tél. : 01-56-61-70-00. Du mardi au dimanche de 10 heures à 18 h 30, nocturne le jeudi jusqu'à 21 h 30. Jusqu'au 6 janvier 2008. De 6 € à 8,50 €.
Voir article du Monde : http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-3246,36-967905@51-967993,0.html
Voir aussi : http://fr.wikipedia.org/wiki/Royaume_du_Benin , http://detoursdesmondes.typepad.com/dtours_des_mondes/2007/03/le_royaume_de_b_1.html,

14 octobre 2007

Prix de la Jeune Sculpture 2008

La sixième édition du prix aura lieu en 2008. Le concours s'adresse aux artistes ressortissant de la Communauté française de Belgique et n'ayant pas atteint l'âge de 40 ans au 31 décembre 2008.
Voir le site : http://www.museepla.ulg.ac.be/pjs/pre.html

Sculpture-nature

A voir jusqu'au 3 janvier 2008, le plasticien suisse Ugo Rondinone au Palais de Tokyo à Paris.




11 octobre 2007

Sculpture de bon goût

Le sculpteur Daniel Edwards bien connu pour son goût exquis, avec sa sculpture "Britney Spears Giving Birth"

ou encore avec "Paris Hilton Autopsy"...
...récidive pour notre plus grand plaisir avec un monument en hommage au prince Harry, mort au combat en Irak.

Le prince Harry, fils de Diana et officier de l'armée britannique, n'a pas été autorisé à servir en Irak en raison de craintes pour sa sécurité.
Mais la mort qui aurait pu lui arriver a fait l'objet d'une sculpture qui sera exposée à Londres. L'oeuvre d'art de taille réelle, intitulée "Mémorial de la guerre en Irak montrant la mort du prince Harry, martyr de la province de Maysan", dans l'est de l'Irak, montre Harry gisant sans vie, en uniforme militaire et tenant dans une main un médaillon portant la photo de sa mère, la princesse Diana. Des pièces de monnaie couvrent ses yeux, sa tête repose sur une bible et un vautour est perché sur une de ses bottes. Le prince "mort" n'a plus d'oreilles, en référence à la menace qu'avait brandie une milice irakienne de renvoyer sans les oreilles le corps du prince à sa grand-mère, la reine Elizabeth II. Un bronze des "oreilles" du prince doit être vendu aux enchères sur l'internet.La statue, exécutée par l'artiste américain Daniel Edwards, sera dévoilée jeudi dans le cadre de la Bridge Art Fair de Londres.

Sculpture "destroy"


Une longue crevasse zigzague à travers le sol en béton du Tate Modern: Shibboleth, une nouvelle installation conçue par l'artiste colombienne Doris Salcedo pour le vaste Turbine Hall du musée londonien a été dévoilée hier au public.Cette «sculpture souterraine» qui veut provoquer un questionnement sur les divisions de la société et le racisme est déjà parvenue à diviser les premiers visiteurs. «Shibboleth est un espace négatif. Il évoque le trou de l'Histoire qui marque la différence sans fond qui sépare les blancs des non-blancs», a indiqué l'artiste, qui vit à Bogotá, lors de la présentation de son oeuvre. La crevasse de 167 mètres a été creusée en cinq semaines dans le sol en béton du musée, une ancienne centrale thermique reconvertie, a indiqué Nicholas Serota, le directeur du Tate à la presse. La crevasse devrait être comblée en avril prochain mais une cicatrice restera sur le sol du musée, a-t-il précisé. Doris Salcedo a indiqué ne pas s'attendre à ce que son installation rencontre un succès populaire immédiat. Cette oeuvre «demande du temps. Nous avons tous tendance à regarder vers le haut, et elle exige que le spectateur regarde vers le bas», a-t-elle souligné.
Agence Reuters

Cette artiste avait également réalisé une installation remarquée à l'occasion de la biennale d'Istambul en 2003

Sculpture en "sucre"



Dans le cadre de "The Unilever Series"(sponsoring par Unilever) présenté dans "the Turbine Hall"de la Tate Modern du 11 octobre 2005 au 1 mai 2006, une installation de Rachel Whiteread.
"Le grand hall de la Tate Modern (qui abritait la turbine de cette ancienne centrale électrique) est consacré, sous le patronage d’Unilever, à des installations d’ordinaire gigantesques.
Celle-ci que le site décrit en détail, est une accumulation de blocs de polystyrène blancs, moulages de cartons de rangement. On s’introduit dans un labyrinthe de blancheur froide, entre des murs bien droits, bien rangés. Tout est en ordre, les accumulations sont cubiques, ordonnées, une tour domine l’ensemble, pas un cube ou presque n’est de travers. Ce pourrait être une gigantesque sculpture minimaliste, qu’on apprécierait comme telle, mais Rachel Whiteread y rajoute une dose de sentimentalité: pour ce travail, l’artiste est partie d’un carton trouvé dans le grenier de la maison de sa mère, maison qu’elle vidait après son décès. Elle l’a remplie de plâtre, puis moulé et dupliqué. Trop de fantômes rodent. Nous propose-t-elle donc d’errer dans les labyrinthes de sa mémoire ? Ils manquent de chaleur. La pureté minimaliste s’est estompée..."
Blog Amateur d'Art par "Lunettes rouges": http://lunettesrouges.blog.lemonde.fr/2005/11/

21 septembre 2007

Sculptures bien gardées

Suite et fin de l'exposition de sculptures au square Armand Steurs à Bruxelles; quelques photos aimablement proposées par Stephen VINCKE, photographe de Johan Baudart.

16 septembre 2007

Sculpture d'Afrique

Du jeudi 28 septembre au samedi 28 octobre 2006 à la GPOA.

Vernissage le jeudi 5 octobre 2006 à 18h.
Sous l’intitulé « Cris d’Afrique » se manifestent quatre cris émouvants de l’Afrique se positionnant à nos côtés pour dénoncer les maladies qui envahissent les continents de notre planète et pour augurer d’une renaissance en marche. Mise en chantier avec l’appui du Commissariat général aux Relations internationales de la Communauté française de Belgique, l’exposition conçue et réalisée par la Galerie de Prêt d’Oeuvres d’Art donne un écho de la Biennale de Dak’Art 2006, la plus grande manifestation artistique de l’Afrique noire.Cette présentation s’effectue dans le cadre d’une réciprocité initiée à l’occasion de la toute prochaine célébration des 35 ans d’activités de la GPOA.

Les artistes : Babacar Niang (Sénégal, 1969), Ibrahima Niang dit Piniang (Sénégal, 1978), Amadou Kane Sy dit Kan-Si (Sénégal, 1961 et Freddy Tsimba (Congo, Kinshasa, 1967).
Currateur : Roger Pierre TURINE.
Galerie de Prêt d’Oeuvres d’Art - ArtothèqueCh. de Stockel 45, 1200 Bruxelles - Belgique
Ouverture le jeudi, vendredi de 9h30 à 12h30 et de 13h30 à 17h30 et le samedi de 9h30 à 17h.



06 septembre 2007

Sculpture en ligne 2

Quelques images du "symposium international d'intégration en milieu naturel"; photos réalisées lors de la présentation publique des 25 et 26 août 2007.


Un temps pourri..., une organisation remarquable, du travail de haut niveau, un grand succès de foule voila les ingrédients de cette 5ème édition. Confirmation de qualité pour une manifestation incontournable du paysage culturel belge.



Guillaume Bernier (F), l'arbre qui tourne : simple, efficace, discret et une part de mystère...
Le spectateur n'en croit pas ses yeux. Par contre impossible à photographier pour un amateur et donc voici le croquis de l'artiste...


David Lachavanne (F) , prix du public pour son "échelle".


La première mention du jury à Nazaré Mardaga (B) , étudiante de l'atelier de sculpture de l'Académie des Beaux-Arts de Bruxelles, pour son "mandala".



La seconde mention du jury à Leïla Foulon (Canada), pour son "tunnel.

L'installation de Gil Lenders (B), ancien étudiant de l'atelier de sculpture.


Le tronc de Götz Sambale (D), impressionnant travail de découpe à la tronçonneuse.