Articles les plus consultés

28 mars 2009

Slumberland, Jaume Plensa

Slumberland, Anna IV, 2009, Albâtre



Nuria II, 2008 Albâtre 200 x 90 x 100 cm


" La figure humaine est un sujet inépuisable pour le sculpteur, notamment parce que c’est ainsi que la sculpture est née. Avec ses figures qui utilisent maintenant des alphabets de différentes langues pour dessiner la silhouette du personnage, Jaume Plensa a réussi de magnifiques métaphores de la diversité et de l’unité de l’humain. Babel n’est plus une catastrophe. Il a également résolu un vieux dilemme de la sculpture : parvenir au monumental en évitant la lourdeur et l’opacité.Pour l’ouverture d’Art Paris 2009, Plensa installera une grande sculpture ajourée, Nosotros, de 5 mètres de haut, sur le parvis du Grand Palais. Cette installation exceptionnelle ne sera visible que pour la durée de la foire (18-23 mars). Parallèlement, un grand personnage de Plensa est installé dans le centre historique de Prague pour tout le premier semestre 2009, en liaison avec la présidence tchèque de l’Union européenne. Pour sa troisième exposition à la Galerie Lelong, l’artiste montrera de nouvelles sculptures en albâtre ainsi qu’une série d’œuvres récentes sur papier."

Galerie Lelong, du 13 mars au 25 avril 2009 : http://www.galerie-lelong.com/paris/fr_paris.htm

Sculptures de Denis Monfleur

Le géant von Ameisebach, à découvrir dans le Sentier des Géants à Oberhaslach. Huit artistes de nationalités différentes ont été sélectionnés et sont venus à Oberhaslach pour réaliser chacun une sculpture monumentale représentant la légende du Nideck à partir d’énormes blocs de grès. Ces oeuvres ont été installées en forêt domaniale en 2004 pour créer le premier sentier international de la sculpture contemporaine en Alsace.



Le site de l'artiste : http://www.monfleur.com/2007_01.html


Un article récent de Télérama, à propos de l'exposition actuelle de Denis Monfleur, jusqu'au 11 avril à la galerie Nathalie Gaillard, 6 rue Villedo, Paris 1er :

"Ainsi pensée, et réalisée, loin des oeuvrettes courtisanes, mon Dieu que la taille de pierre est belle ! Elle seule semble autorisée à révéler des secrets de l'humain par d'autres techniques cachés. L'être devient subtil, complexe, ambivalent. Ainsi, les inclinaisons parfois à peine perceptibles des grandes têtes de Denis Monfleur suffisent à dire la fragilité, ou le doute, ou le secret espoir, ou une sensibilité contredisant l'impression de puissance que donne le granit. Le sculpteur français taille, lui, une pierre dure. Contrairement à ce que fait Plensa, la tête sortant du bloc demeure souvent brute (une fausse brutalité, savamment recréée par l'artiste), parfois coupée de stries, et c'est le poli du cou qui suggère le mouvement du reste du corps invisible, qui laisse supposer les déhanchements, le pas lent ou rapide, la volonté ou l'attente."

Ensemble de l'article évoquant également une exposition de Jaume Plensa :

http://www.telerama.fr/art/slumberland-denis-monfleur,40842.php

Sculptures rupestres de Dazu (Chine)


"Les versants abrupts de la région de Dazu abritent une série exceptionnelle de sculptures rupestres datant du IXe au XIIIe siècle. Ces sculptures sont remarquables pour leur qualité esthétique, la riche diversité de leurs thèmes à la fois profanes et religieux, et la lumière qu'elles jettent sur la vie quotidienne en Chine pendant cette période. Elles fournissent un témoignage exceptionnel de la synthèse harmonieuse du bouddhisme, du taoïsme et du confucianisme. "

Suite de l'article sur le site de Radio Chine International : http://french.cri.cn/233/2009/03/27/301s187682.htm


Le site consacré au patrimoine mondial de l'UNESCO (ne pas hésiter à se promener dans la liste qui comprend 679 biens culturels , 174 naturels et 25 mixtes répartis dans 145 pays...) : http://whc.unesco.org/fr/list/912/

27 mars 2009

Estuaire 2009


Nous avons déjà évoqué la précédente manifestation "Estuaire" de Nantes à Saint-Nazaire, qui date de 2007. La nouvelle débute dans deux mois (Du 5 juin au 16 août 2009). Un diaporama évoque les réalisations passées sur le site : http://www.estuaire.info/008/

"Estuaire propose un grand parcours artistique composé par près d’une trentaine de créations d’artistes venus du monde entier. A chaque édition, certaines sont pérennisées pour composer un circuit ouvert à la visite toute l’année. Pérennes ou éphémères, les œuvres sont réalisées in situ : chaque installation, fascinante en soi, nous fait aussi découvrir ou redécouvrir un paysage, des perspectives et un environnement exceptionnels."

Beaufort03, sculptures dans le vent

Beaufort 2006 "Outside", "African Curios" d'Andries Botha



Lancement de Beaufort03 sur la Côte belge, qui se tiendra du 28 mars au 4 octobre 2009; avec au musée d'Ostende le "Beaufort Inside", sous le titre "Herinneringen" (Souvenirs), et dans les dix communes côtières, le "Beaufort Outside"; trente artistes contemporains belges et internationaux y ont été invités à installer une nouvelle ou ancienne oeuvre.

Les grands principes de l'exposition développés dans la présentation du site :
"expose trois œuvres d’art dans chacune des cités balnéaires;
veut resituer “la place” de l’art;
illustre le rapport entre architecture et sculpture;
en phase avec le public et sensuel;
à l’intention des cités côtières et à leur sujet; met en exergue les notions d’”histoire” et de ”participation”;
propose un vaste choix de sculptures visuelles;
présente des histoires d’artistes de différentes générations;
est une exposition à découvrir des jours entiers;
de quoi explorer le littoral d’hier et d’aujourd’hui;
souligne l’évidence du lien au site. "



Les artistes sélectionnés à Beaufort03 : Leonor Antunes (PT) ; Peter Rogiers (BE) ; Jan Vercruysse (BE) ; Lili Dujourie (BE) ; Harald Klingelhöller (DU) ; Xu Bing (CN) ; Liam Gillick (UK) ; Giuseppe Gabellone (IT) ; Luc Deleu (BE) ; Tamar Frank (NL) ; Aeneas Wilder (UK) ; John Baldessari (US) ; Thomas Houseago (UK) ; Robert Kusmirowski (PL) ; Lothar Hempel (DE) ; Sven ‘t Jolle (BE) ; Philip Aguirre y Otegui (BE) ; Tim Segers (BE) ; Mathilde Rosier (FR) ; Brigada Ramona Parra (CL) ; Daniel Buren (FR) ; Evan Holloway (US) ; Valérie Mannaerts (BE) ; Krijn De Koning (NL) ; Louis De Cordier (BE) ; Niek Kemps (NL) ; Sterling Ruby (US) ; Matt Mullican (US) ; Jason Meadows (US) ; Marijke Van Warmerdam (NL).



Le site de l'expo (beaucoup de propositions d'activités et d'excursions) :
http://www.beaufort03.be/index.php?la=fr


Certaines communes côtières proposent également des activités liées à cette manifestation.

Article de La Voix du Nord avec certains descriptifs : http://www.lavoixdunord.fr/Locales/Dunkerque/actualite/Secteur_Dunkerque/2009/04/14/article_beaufort-03-sur-la-cote-belge-le-tourism.shtml

24 mars 2009

Subodh Gupta, sculpture bidon

Dans la lignée (déjà ici évoquée) des artistes contemporains bling-bling chers aux collectionneurs soucieux de leur visibilité, il convient d'ajouter le sculpteur indien Subodh Gupta, grand spécialiste des assemblages de pots, bidons et autres ustensiles de cuisine clinquants.

"Le crâne géant tout en ustensiles d'acier étincelant de Subodh ­Gupta, star de l'art contemporain indien, accueille le Moscovite à l'entrée du Garage, centre d'art ouvert en septembre dernier par la compagne d'un milliardaire russe. Ce Very Hungry God paraît énorme sous l'architecture moderniste ...

Cette vanité contemporaine (2006), ironique et puissante, paraissait presque petite lorsqu'elle flottait sur son radeau, au cœur du Grand Canal, devant le Palazzo Grassi dédié à la collection François Pinault."(illustration)


Le site de l'expo (en russe) : http://www.garageccc.com/



Un point de vue complémentaire sur cette charmante personne : http://www.lesechos.fr/luxe/people/300308507-dasha-zhukova-barbie-au-pays-des-esthetes.htm

Quelques autre photos d'oeuvres de Subodh Gupta: http://www.cabein.com/cabein/?p=802

Parmi d'autres artistes présentés dans cette exposition, voir Joana Vasconcelos avec son "Red Independent Heart", composé de milliers de pièces de plastique transparent : http://www.joanavasconcelos.com/

Isabel Almeida, reflets et tranparences

"Fruit de nombreuses années de recherche et d’expériences, les sculptures en verre qu’Isabel Almeida met en lumière éveillent notre curiosité, nous invitent à y regarder de près.
Au-delà des parois transparentes, notre œil défie son propre reflet, traverse l’opacité de la matière, se laisse glisser vers des profondeurs insaisissables…
Comment sculpter le vide ?
Comment révéler le « visible caché » ?
Comment matérialiser cet espace intérieur ?
L’artiste joue de cette alchimie pour tenter de nous dévoiler quelque chose d’intime."


Isabel Almeida expose ses créations magiques à la Galerie Vertige à Anderlecht, du vendredi 3 avril au mercredi 29 avril 2009 (du lundi au vendredi de 10h à 16h; fermé le lundi 13 avril).
Précisons que Isabel Almeida est une ancienne étudiante de l'atelier de sculpture de l'Académie des Beaux Arts de Bruxelles et qu'elle a été également boursière à la Fondation (Centre) de la Tapisserie, des Arts du Tissu et des Arts Muraux de la Communauté française de Belgique à Tournai.

Le site de la Galerie Vertige : http://www.galerievertige.be/index.php
Le site de la Galerie Mariska Dirkx (NL), spécialisée en art du verre et où sont visibles d'autres photos de son travail : http://www.galeriemariskadirkx.nl/www/art/glass/alm/index.htm

21 mars 2009

Sculptures lituaniennes contreversées


Des sculptures d’artistes lituaniens sont installées progressivement dans les rues et notamment sur les quais de la rivière Neris à Vilnius. L’une d’elles, “Arc” de Vladas Urbanavicius, a suscité de vives réactions. Le débat a porté sur la nature artistique de la sculpture, jugée trop “brute” et contemporaine, dans une ville qui aime surtout mettre en valeur son passé baroque. Beaucoup l’ont trouvé atypique et laide, si bien qu’elle risque de disparaître en 2010.
Rapellons que Vilnius (Lituanie) est capitale de la culture en 2009 : http://www.culturelive.lt/fr/main/

20 mars 2009

"Le mauvais goût s’étale à Bruxelles"

C'est sous ce titre choc que le quotidien Libération évoque l'exposition "Toute cruauté est-elle bonne à dire ?" à la Centrale électrique de Bruxelles.


"Il n’est pas sûr que soit représentée dans cette expo la meilleure part de l’art contemporain belge. Il est même probable que les délicieux prolégomènes de l’expo - sous-titrée «Pour endiguer, détraquer et juguler la belgité» - valent mieux que les œuvres qu’ils ont engendrées. Et il est certain que cette tentative de déconstruction sera perçue - au moins par les visiteurs français - comme un nouveau sommet de l’autodérision locale. Bref, c’est un échec absolu, et une réussite singulière."

Le site de l'expo : http://www.cruaute.be/

Le site du commissaire : http://www.cruaute.be/
Toute cruauté est-elle bonne à dire ? Centrale électrique, place Sainte-Catherine, Bruxelles. Jusqu’au 29 mars 2009.

Festival de Land Art de Portivy


Le land art devenant une discipline reconnue, nombreux sont les événements dans ce domaine. Des "symposiums" en passant par les "work shop" et les "cours à l'extérieur", voici venir le temps des festivals qui se revendiquent ouvertement de ce qu'il faut bien actuellement considérer comme une discipline à part entière : le land art...

"L’association Force 10 organise la première édition du FESTIVAL DE LAND-ART DE PORTIVY, qui aura lieu du 15 AU 17 MAI 2009, dans la commune de SAINT PIERRE QUIBERON (56). Ce festival aura pour but de réunir le temps d’un grand week-end, des artistes contemporains pratiquant des créations d’œuvres éphémères en pleine nature, dans le cadre enchanteur de la Côte Sauvage de Quiberon. Au programme : Les interventions de 3 artistes venus, de régions différentes, porter un regard créateur sur le site de Portivy : Michel Davo, Didier Ferment, Karen Raccah ; accompagnés de Corinne Duval, danseuse contemporaine."

Nous avons déjà évoqué dans nos colonnes Didier Ferment, connu pour son travail sur le vent et les sons; voici un site pour vous faire une idée de ses recherches : http://perso.nnx.com/dferment/intro2.htm#landart

19 mars 2009

PORTES OUVERTES de l'ARBA-ESA


Ne ratez pas nos portes ouvertes ces vendredi 20 et samedi 21 mars 2009 de 9h à 18h. Vous pourrez visiter les 14 options de notre école au travail pendant ces 2 jours, découvrir les travaux des étudiants et rencontrer les enseignants.

Académie Royale des Beaux Arts de Bruxelles - École Supérieure des Arts

Rue du midi 144 à 1000 Bruxelles

18 mars 2009

Calder, "trois bouts de fil de fer..."


"Trois bouts de fil de fer, une pince à linge, quelques centimètres de ficelle et naissent un chien, Joséphine Baker, un acrobate ou un poisson rouge dans son bocal: les premières sculptures de Calder, célèbre pour ses "mobiles", font l'objet d'une exposition réjouissante au Centre Pompidou à Paris."


Quelque 300 oeuvres - sculptures, dessins, photographies et films - sont exposées du 18 mars au 20 juillet dont "Le cirque Calder", un ensemble de figurines mi-sculptures mi-jouets, qui n’a jamais été prêté depuis son acquisition en 1982 par le Whitney Museum of American Art de New York.

Centre Pompidou, du 18 mars au 20juillet 2009; Galerie 2, niveau 6.

Pour préparer ou compléter votre visite, un numéro hors-série de Connaissance des Arts : "Calder, les années parisiennes 1926-1933"

Il existe aussi l'Atelier Calder qui propose des résidences d'artistes : http://atelier-calder.com/setresidence.html "Situé à Saché en Indre-et-Loire, cet ancien atelier du sculpteur américain Alexander Calder poursuit une politique d’accueil dont l’ambition est de permettre aux artistes de réaliser des projets spécifiques, de poursuivre un travail de recherche ou d’expérimentation."

13 mars 2009

Diana Al-Hadid, tours de Babel

Diana Al-Hadid , "The Tower of Infinite Problems", matériaux de synthèse, acier, plâtre, fibre de verre, bois, polystyrène, carton, cire et peinture (2008)

La Saatchi Gallery de Londres propose une exposition consacrée aux dernières créations contemporaines du Moyen-orient. "Unveiled : New Art from the Middle East" présente le travail de ving-deux artistes de cette région.

Diana Al-Hadid, "Self Melt"(detail) (2008)

Parmi les oeuvres exposées les tours spectaculaires de l'artiste américano-syrienne Diana Al-Hadid. Un bel ensemble de photos sur le site de la galerie : http://www.saatchi-gallery.co.uk/artists/diana_hadid.htm.en?section_name=unveiled


Voir aussi les "Ghost" (fantômes) de Kader Attia en feuilles d'aluminium...

12 mars 2009

Rodin Erotique

"Le Baiser", Photo : Christian Brunier

"Cette exposition propose un double parcours à travers sculptures et dessins d’Auguste Rodin qui proviennent tous du Musée Rodin de Paris. Sous le titre « Rodin Erotique », cette présentation est axée autour du culte que Rodin voue au nu féminin, et particulièrement au corps sexué de la femme. Si l’on sait que le nu est, pour le sculpteur, l’élément le plus important de son travail en ronde-bosse, la place qu’il occupe dans des milliers de dessins et aquarelles demeure largement méconnue. Un ensemble d’une trentaine de sculptures et de soixante-dix dessins permet d’explorer la question de l’érotisme dans la sculpture de Rodin et de tracer l’évolution des dessins érotiques de l’artiste, depuis les premiers dessins gouachés des années 1890 jusqu’aux grandes feuilles estompées au crayon des années 1910. "

Suite de l'article sur le site de la fondation Pierre Gianadda : http://www.gianadda.ch/wq_pages/fr/expositions/

Organisé par le Musée Rodin, du 6 mars au14 juin 2009 . Fondation Pierre Gianadda, rue du Forum 59 à 1920 Martigny (Suisse). La fondation avait déjà exposé Rodin en 2006 sur le thème populaire de sa relation avec Camille Claudel.
Voir aussi le site du Musée Rodin : http://www.musee-rodin.fr/

10 mars 2009

Les outils de la sculpture...


Un couple étrange passe une journée à ronger un tronc d'arbre... Dans un film"L’Arbre" de Virginie Yassef et Aurelie Godard, en collaboration avec Julien Prévieux (2008, super 8, 6min).

Voir l'article de Lunettes rouges sur son blog hébergé par le monde : http://lunettesrouges.blog.lemonde.fr/2009/03/04/les-choix-dune-commissaire/

06 mars 2009

La sculpture (d') après Rodin


Du 10 mars au 31 mai 2009, le Musée d’Orsay propose une exposition d’envergure européenne autour de la sculpture d’après Rodin: "Oublier Rodin ? La Sculpture à Paris, 1905 - 1914". Au seuil du XXe siècle, Rodin règne sur la sculpture. Les nouvelles générations, en France comme ailleurs, cherchent à s’émanciper de cette emprise. Au musée Orsay, on pourra voir comment les recherches sur des volumes anti-rodiniens se font jour aussi bien chez les artistes classiques (Maillol, Bernard, Lehmbruck) que chez des sculpteurs ayant marqué l’avant-garde (Duchamp-Villon, Archipenko, Brancusi).

03 mars 2009

La sculpture pour du beurre

Une tradition relayée par "Le Quotidien du Peuple en ligne", dans une page intitulée "Le Vrai Tibet"... la sculpture sur beurre.


"Il existe une coutume spéciale parmi les Tibétains au Qinghai et au Tibet : il s'agit de la fabrication des sculptures de beurre en hiver. C'est un art de fabrication des formes diverses en beurre: des figures humaines, des fleurs, des jolis bâtiments, des oiseaux et des bêtes qui présente certaines scènes ou des épisodes populaires qui représentent la vie de Bouddha."
Certains artistes contemporains, curieux de sensations nouvelles, se sont emparés du matériau; ainsi Jim Victor, incarnation du bon goût américain, nous présente ses scènes de la vie champêtre. Et voici "The Cow Jumped"...
Ne ratez pas le site de Jim Victor car il pratique aussi la sculpture sur chocolat et même sur parmesan...http://www.jimvictor.com/

Jan Fabre :"Le jeune homme avec la lune et les étoiles sur la tête"


Naples accueille tous les ans, sur la Place du Plébiscite, un artiste contemporain. Jan Fabre était cette année l'invité de la ville (jusqu’au 18 janvier 2009). Il y présentait l’ensemble, intitulé Le garçon avec la lune et les étoiles au dessus de la tête, comprenant cinq sculptures en bronze doré. Certaines surplombent la place, une autre , un peu à l’écart, se fond dans la foule. Au centre de la place, "l’homme qui écrit sur l’eau", immergé dans une des sept baignoires...
Exposés actuellement au MuHKA à Anvers, la sélection d'artistes parrainés par Jan Fabre, sous le titre général "Indian Caps" : http://www.indiancaps.be/home/
Nous avons déjà parlé de Jan Fabre dans nos pages : http://acasculpture.blogspot.com/2008/11/sculpture-un-peu-de-tout.html